Mode de production

Les Jardins de Mareuil ont fait le choix de préserver l’environnement et de produire en « Agriculture Raisonnée »

 

Pour réussir ce mode production, il faut avoir une parfaite connaissance du milieu (sols, biodiversité, maladies et insectes).

 

Par exemple, l’apport de fertilisants repose sur l’estimation préalable des ressources du sol, des besoins de la plante cultivée, des conditions optimales d’application. Nous surveillons tous les jours plusieurs paramètres, comme par exemple la pression des ravageurs, des maladies, la présence d’auxiliaires et leur cycle de vie, ainsi que toutes les alternatives permettant de se passer de pesticides.

 

Nous avons décidé de ne pas passer en « Bio » car cela engendre un surcoût à l’achat des plants et oblige à vendre à un prix plus élevé au consommateur.

 

Nous essayons de protéger nos cultures par une voie intermédiaire. Cela consiste à utiliser le strict minimum en protection des plantes et à privilégier des méthodes alternatives ou naturelles.

 

  • Par exemple les salades ou fraises et la plupart des légumes sont cultivés sans recours aux pesticides de synthèse.

 

  • Par notre mode de production, notre salade est cueillie le matin même de la vente et est vendu à un prix comparable à la grande distribution et parfois bien moins cher.

 

  • Sur les tomates, en fonction des années, nous sommes amenés à intervenir pour protéger les plantes du mildiou. C’est arrivé deux fois en 6 ans !

 

Idem nous n’utilisons pas d’insecticides et nous laissons les auxiliaires éradiquer les pucerons de façon naturelle. Parfois devant certaines impasses ou des pullulations de pucerons anormales nous intervenons avec un insecticide, mais nous privilégions toujours un produit à très faible dose et qui protège les autres insectes tels que les abeilles afin de ne pas abimer la biodiversité de nos champs.

 

De même nous lâchons des petites guêpes nommées « Trichogrammes » dans nos serres. Ces insectes vont empêcher la propagation des pucerons mais aussi poloniser les fraisiers.

 

Nous n’utilisons jamais de désherbant dans nos serres grâce au « paillage », même si parfois l’usage de la binette reste obligatoire et fastidieux.

 

Ces pratiques durables permettent une utilisation raisonnée des intrants, réduisant ainsi l’impact sur l’environnement. Une application en dernier recours et dans de bonnes conditions climatiques, à faible dose, permet de minimiser les impacts sur la biodiversité.

 

Pour résumer, le développement durable en agriculture est bâti sur trois piliers : environnemental, économique et social.

 

  • Environnemental en favorisant la biodiversité et la protection de l’environnement.

Notre santé dépend de notre mode de production. Notre mode de production dépend de notre santé.

« Les antibiotiques c’est pas automatique », mais parfois utiles, voire indispensables.

Ce qui est valable pour les humains, l’est aussi pour les animaux et les plantes, d’où ce choix de production en agriculture raisonnée.

 

Étant en circuit court, le transport est réduit et du coup le bilan carbone est très favorable pour la planète.

  • Économique en produisant sur place nous réduisons le coût de transport, de stockage et nous vendons nos légumes à des prix proche de la grande distribution.

 

  • Social en employant des habitants de notre région. Nous contribuons ainsi au maintien de l’emploi en zone rurale.

Depuis la création des Jardins de Mareuil en 2014, nous avons créé de nombreuses offres d’emploi pour aider les jeunes à démarrer dans la vie ou des plus âgés afin de compléter leurs retraites. Certains d’entre eux sont d’ailleurs toujours dans l’entreprise.

 

Les Jardins de Mareuil, c’est une équipe qui apprécie de travailler au grand air, dans une ambiance conviviale, pour vous servir des produits de qualité au meilleur coût.

 

N’hésitez pas à nous solliciter pour visiter nos serres et avoir ainsi une vision complète de notre maraichage.

 

L’équipe des JdeM